* *

Texte à méditer :  Il n'y a rien de plus favorable à la philosophie que le brouillard.  Alexis de Tocqueville
* *
Figures philosophiques

Espace élèves

Fermer Cours

Fermer Méthodologie

Fermer Classes préparatoires

Espace enseignants

Fermer Sujets de dissertation et textes

Fermer Elaboration des cours

Fermer Exercices philosophiques

Fermer Auteurs et oeuvres

Fermer Méthodologie

Fermer Ressources en ligne

Fermer Agrégation interne

Hors des sentiers battus
Bibliographie sur le temps vécu

Ouvrages introductifs : pour une mise en bouche sur le thème du temps, on peut lire l'introduction du recueil de textes d'Alban Gonord (Le temps, GF, collection Corpus), et jeter un oeil aux différents extraits proposés. Il serait bon également de lire la première partie (Introduction + Chapitre I : Le temps existe-t-il en dehors de l'âme ?) du livre de Bernard Piettre : Philosophie et science du temps (PUF, coll. Que-sais-je ?, 1996). Enfin, un autre ouvrage à consulter : Le temps : Temps cosmique, Temps vécu, de François Chenet (Armand Colin, 2000. L'introduction, la conclusion, et plus particulièrement le chapitre consacré à l'expérience du temps).

- Augustin, Les confessions, Livre XI.
- Ferdinand Alquié, Le désir d'éternité (1943), PUF, Quadrige.
Dans ce livre, Alquié ne s'intéresse pas au temps vécu en tant que tel, puisqu'il réfléchit sur le temps du point de vue des sources du désir qui poussent l'homme à refuser le changement (et donc à désirer l'éternité). Toutefois, il est bon de jeter un oeil à la fin du chapitre II de la 1ère partie, où Alquié se réfère à Sylvie de Nerval, et au chapitre VIII, où il nous livre une critique de la philosophie bergsonienne du temps.

- Nicole Aubert, Le Culte de l’urgence. La société malade du temps, Paris, Flammarion, coll. Champs essais, 2003

- Paul Ricoeur, Temps et récit (1983). Il n'est bien entendu pas question de lire l'intégralité de cet ouvrage somme, en trois volumes, mais la lecture (certes difficile) de plusieurs chapitres ne peut qu'être enrichissante. Dans le premier tome (L'intrigue et le récit historique), on peut donc lire avec profit le premier chapitre, consacré à Augustin. Dans le tome 2 (La configuration dans le récit de fiction), il faut lire le chapitre consacré à Virginia Woolf.

- Vladimir Jankélévitch, L'irréversible et la nostalgie (1974), Champs essais, 2011

Date de création : 08/09/2013 @ 07:32
Dernière modification : 12/10/2013 @ 07:13
Catégorie :
Page lue 2498 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Recherche



Un peu de musique
Contact - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

^ Haut ^